Iain Sinclair

Quitter Londres

« Je sentais que Londres, ma ville depuis plus de cinquante ans, était aspirée dans un vortex de vide. » C’est ainsi que Iain Sinclair, figure monumentale de la scène littéraire anglaise, résume la fin de sa trilogie londonienne, Quitter Londres.

Avec lui, les fantômes des murs ancestraux de la ville se mettent à chuchoter à nos oreilles, les pierres racontent ce qu’elles ont vu ou vécu depuis des siècles, les hélicoptères et les caméras de vidéosurveillance témoignent face au lecteur.

Rentrée littéraire 2018
Mise à jour…
  • Votre panier est vide.