André Markowicz

Le dit de l’ost d’Igor

Le Dit de l’ost d’Igor est le premier poème russe connu, un trésor universel évoquant une défaite, celle de l’expédition d’un prince, Igor, contre un peuple des steppes, les Polovtsiens, en 1185.

Ce soleil noir de la littérature russe, source essentielle tant pour les historiens que pour les poètes, a été traduit par André Markowicz en se basant sur le travail prodigieux d’Andréï Tchernov dont les études ont éclairé les arcanes d’un texte longtemps considéré comme anonyme et dont A. Tchernov établit qu’il est l’œuvre d’un autre prince kiévien, Vladimir de Tchernigov, qui a choisi comme nom de plume « Khodyna », c’est-à-dire l’errant. La traduction rend compte du rythme et du travail sonore d’un texte médiéval qui est aussi une œuvre musicale faite pour être dite.

Auteur

André Markowicz

André Markowicz, né en 1960 à Prague. Il a traduit plus d’une centaine de livres dont les Œuvres de fiction complètes de Dostoïevski, Eugène Onéguine de Pouchkine, (…)
Mise à jour…
  • couv gilgamesh
    Gilgamesh
    12.90
  • Votre panier est vide.