Camille Ammoun

Ougarit

Ougarit Jérusalem, urbanologue de renom, est appelé à Dubaï pour insuffler une âme urbaine à cette cité du désert perçue comme une juxtaposition de tours ultramodernes et d’autoroutes tentaculaires. Originaire d’Alep, ville plusieurs fois millénaire aujourd’hui ravagée par la guerre, il est convaincu de trouver en Dubaï une ville facile à lire et dans ce projet un moyen de découvrir un aleph. Cet objet mythique décrit par Borges et qui permettrait de voir simultanément tous les points d’une ville taraude Ougarit depuis qu’il a fui la Syrie pour échapper à son enrôlement dans l’armée.
À Dubaï, il croise un vieil ami, ancien libraire, capitaine au long cours, coincé avec son navire chargé de tours Eiffel miniatures contrefaites, une étrange galeriste iranienne avec qui il noue une amitié amoureuse, un investisseur immobilier russe reconverti en collectionneur d’art, un jeune Émirati qui ne lit pas de romans, un vieil Émirati qui pourrait en être un…

Sur fond de quête mystique de l’aleph, Ougarit devient l’enjeu d’une lutte de pouvoir entre deux visions opposées de la ville… donc du monde. Se noue alors une intrigue impliquant les pouvoirs politiques locaux, les mafias indienne et chinoise et l’ensemble des personnages croisés au cours de ce livre, tour à tour roman d’aventures, roman politique, roman urbain.

Prix France-Liban 2019 de l’ADELF et Prix Écrire la ville 2020

Auteur

Camille Ammoun

Né à Beyrouth, Camille Ammoun a vécu dix ans à Dubaï. Il travaille sur les questions de résilience et de durabilité urbaine et vit entre Paris et (…)
  • ISBN : 9782360841752
  • Parution le 01/06/2022
  • 360 pages
  • 9.90

Nos livres en numérique

Notre catalogue numérique est riche de plus de trente titres et notamment nos derniers livres parus :

  • Le livre de toutes les intentions, Marin Malaicu-Hondrari
  • Un corps tropical, Philippe Marczewski
  • S’en aller, Sophie d’Aubreby
  • L’Aiguilleur, Bertrand Schmid
Découvrir

Ce premier roman surprenant et ambitieux plonge au cœur de Dubaï, où Ougarit Jérusalem, urbanologue franco-syrien de renom, est appelé pour insuffler une âme à cette Alphaville construite au milieu du désert. Roman d’aventures, fiction politique et farce baroque, Ougarit fait autant penser à J.G. Ballard pour ses descriptions d’un futur urbain sidérant qu’au Dave Eggers d’Un hologramme pour le roi. Personnages, intrigue, ton : tout est juste, subtil, avec un zeste de loufoquerie bienvenu dans cet univers aride.

Les Inrockuptibles

Ougarit est d’abord et surtout une profonde et passionnante réflexion sur les questions urbaines dans le monde contemporain, sur le devenir des villes, sur leur rapport à leur passé, sur ce qui fait qu’on s’y attache et, plus que tout, sur la représentation imaginaire qu’on se fait de chaque cité, et donc sur la question de l’âme urbaine.

L'Orient littéraire - Charif Majdalani

Ironique et amer, facétieux et riche d’une expérience intime, érudit, mais léger, ce roman réussi emmène ses lecteurs au cœur des contradictions et des défis du Proche-Orient.

Éric Verdeil - Orient XXI

Camille Ammoun, d’une plume merveilleusement généreuse, nous cultive, nous amuse, nous entraîne dans une poursuite spirituelle ou nous perd dans des complots de « palais ». Qu’il nous parle d’art, d’histoire, il réussit à garder le cap de ce roman d’aventure atypique.

Un roman pétillant d’originalité, qui surprend autant qu’il ravi par son ambition, qui possède ce qu’il faut d’extravagance, d’aventure, entre fiction politique et sociologie urbaine.

Bonnes feuilles et mauvaise herbe

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.