Philippe De Jonckheere

Raffut

En rentrant du travail, un père qui élève seul ses trois enfants apprend qu’Émile, son fils autiste, est à l’hôpital après avoir été frappé à un arrêt de bus. Que lui est-il vraiment arrivé ? A-t-il pu provoquer la violence dont il a été la victime ? Et comment réagir face à cette épreuve qui vient chambouler la vie ordinaire d’une famille ?

Dans ce roman autobiographique, dont le récit est concentré sur une seule semaine, Philippe De Jonckheere relate la façon dont, peu à peu, le déroulement des faits se reconstitue, et suit l’imbroglio des diverses procédures qu’il doit accomplir jusqu’à la confrontation au tribunal lors du procès en comparution immédiate intenté au jeune agresseur d’Émile.

Il décrit aussi les affres et les questionnements qui l’habitent, les sentiments qui l’étreignent et qui évoluent, passant de la colère à l’empathie, de l’appréhension à l’indulgence, en essayant toujours de mettre de côté ses aprioris pour comprendre où se situe la complexe vérité des paroles, des actes, et de leur incidence. À commencer par celle du « raffut », ce geste du rugby, sport que pratique Émile, et qui a son importance dans la dispute entre les jeunes garçons.

Porté par une grande élégance stylistique, irrigué par une douceur et un humour subtil, ce livre profondément humaniste raconte l’histoire d’un cas de conscience, dans ce qu’il a de plus universel.

Auteur

Philippe De Jonckheere

1951, Robert Frank prend une petite fille en photo dans les rues de Paris. Cette petite fille sera ma mère. Né le jour de la 1964ème commémoration (…)
  • ISBN : 979-10-95086-80-2
  • Parution le 02/05/2018
  • 200 pages
  • 16.90

Mise à jour…

ATTENTION : La boutique sera fermée du 13 juillet au 18 août — aucune commande ne sera honorée pendant cette période. Ignorer