Kerangal & Sorman

Seyvoz

Tomi Motz, ingénieur solitaire, est mandaté par son entreprise pour contrôler les installations du barrage de Seyvoz, dont l’édification, dans les années cinquante, a entraîné la création d’un lac artificiel et englouti le village de montagne qui se trouvait là. Pendant quatre jours, Tomi arpente la zone. Sous l’effet d’un étrange magnétisme, sa mission se voit bientôt perturbée par une série de troubles sensoriels et psychiques. Autour de lui, le réel se dérobe ; tout vacille, les lieux et les comportements, les jours comme les nuits, et peut-être jusqu’à sa propre raison.

S’aventurant aux lisières du fantastique, ce roman sonde les traces d’une catastrophe. Maylis de Kerangal et Joy Sorman y font résonner une mémoire immergée mais insistante, et affleurer les strates de temps qui se tiennent dans les plis du paysage.

Maylis de Kerangal et Joy Sorman à la Maison de la Poésie dans une rencontre animée par Elisabeth Philippe.

Auteur

Kerangal & Sorman

Maylis de Kerangal est l’auteure, entre autres, de Corniche Kennedy (2008), Naissance d’un pont (2010, prix Médicis, prix Franz Hessel), Réparer les vivants (2014, Prix des étudiants (…)
  • ISBN : 9782360841394
  • Parution le 23/02/2022
  • 112 pages
  • 12.90

Dans un court roman tendu entre deux époques, Maylis de Kerangal et Joy Sorman plongent dans la blessure d’une vallée condamnée sur l’autel du progrès.

« Seyvoz, un mur de fiction qui retient un lac d’artifice. » Mais pour saisir ce qu’est la réalité d’un village sacrifié, ou celle d’une population déplacée, qu’y a-t-il de mieux que la fiction, l’artifice ? Comme le dit l’énigmatique et envoûtante Marjorie, « c’est écrit, c’est donc que c’est vrai, non ? »

Thierry Guichard - Le Matricule des Anges

L’effet est puissant, le choc des deux mondes bouleversant dans ce roman subtilement écologique et poétique : un récit de la catastrophe mâtiné d’un chant de la mémoire. La grandeur de la littérature n’est-elle pas d’amener au regard ce qui a été enfoui et oublié ?

Marie-Chaudey - La Vie

Mais l’alliance des écritures n’est pas une addition, elle est une fusion, d’où naît une oeuvre au charme intrigant. […] Sorman et Kerangal n’ont pas tourné le dos à l’examen du monde contemporain mené dans leurs livres, elles l’ont infléchi, engagé dans les territoires de l’étrange jusqu’à l’immersion complète.

Renaud Pasquier - La Croix

Maylis de Kerangal et Joy Sorman ont fait de cette méditation sur l’occupation du monde par l’humanité une plongée vers la lumière des profondeurs.

Alain Nicolas - L'Humanité

Le lecteur est invité à une expérience hors du temps. Il est happé, comme Tomi Motz, par l’inquiétant magnétisme des lieux, et ne reprend sa respiration qu’une fois le livre refermé, qu’une fois l’illusion balayée.

Léonard Desbrières - Lire, Le magazine littéraire

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.